Inutile de se ruiner pour se remettre en forme ! Tout le monde n’a pas les moyens, les possibilités ou l’envie d’aller à la salle tous les deux jours. Il existe heureusement de nombreux équipements pour prendre soin de notre corps tout en restant à la maison. Le tapis de sport ou tapis de sol, est un élément indispensable, que ce soit pour le fitness, le yoga ou encore le Pilates.

Selon l’activité que l’on souhaite pratiquer, les postures, les points de pression, les impacts, seront différents. On va donc prendre soin de choisir un tapis de gym adapté à notre sport, pour un maximum de confort, mais aussi pour éviter une usure trop rapide de notre équipement.

Les différents types de tapis de sport

Le tapis de fitness

tapis fitness bien choisir

C’est clairement le modèle le plus commun et le plus polyvalent. On le trouve dans toutes les salles de sport et il nous sert surtout à travailler le renforcement musculaire. Vous allez pouvoir réaliser vos séances d’abdos et la plupart des exercices de gainage. Il est également possible de s’adonner au Yoga ou au Pilates, puisqu’il est anti-dérapant et généralement résistant.

Son épaisseur est variable, entre 0,8 cm et 1,5 cm. Il doit être suffisamment ferme pour bien absorber les chocs, suffisamment épais pour avoir un bon confort, mais assez fin pour ne pas qu’il y ait de différence de niveau.

On va pouvoir l’utiliser pieds nus ou bien avec nos chaussures de sport, puisque sa matière résiste à l’abrasion (pour les modèles de bonne qualité). La plupart des tapis de sport fitness s’enroulent pour être rangés sans prendre de place.

Le tapis de Yoga

tapis yoga bien choisir

Pour ceux qui pratiquent beaucoup de Yoga, un tapis adapté est indispensable. Le tapis de Yoga est plus fin, entre 4 et 6 mm. On peut opter pour un tapis un peu plus épais, si on se concentre essentiellement sur des postures de méditation.

Il est antidérapant pour une bonne adhérence lors d’une pratique plus dynamique, et est également plus long pour changer de position facilement. Selon le modèle, le tapis s’enroule ou se plie lorsqu’on doit le ranger.

Le tapis de Pilates

Pour bien s’étirer le corps et pour retrouver la paix intérieure, le Pilates est un mélange d’exercices de Yoga, d’étirements et de mouvements de danse. Il se pratique au sol, souvent en position allongée, et nécessite donc un tapis de sport épais. Ici, le confort est réellement primordial, puisqu’on doit chercher la détente et la relaxation. Un tapis entre 1,2 cm et 1,5 cm est donc un très bon choix.

On pratique le Pilates toujours pieds nus, il n’est donc pas nécessaire de trouver une matière super résistante. Une texture agréable au toucher et confortable est idéale. On trouve encore assez peu de tapis, réellement dédiés au Pilates. On va donc souvent se tourner vers un tapis fitness épais, généralement en mousse dense.

Le tapis de gym pour enfant

tapis sport bien choisir

Nos enfants ont aussi le droit de faire du sport en s’amusant et il existe donc des tapis adaptés à leurs cabrioles. Il leur servira également à jouer à des jeux de sociétés avec leurs copains. Les tapis pour enfants sont très épais, entre 3 et 6 cm généralement. Leur but est surtout d’absorber les chocs, pour permettre aux enfants de sauter, rouler et se dépenser, en réduisant les risques de blessure.

C’est un élément très intéressant pour que les enfants travaillent leur motricité tout en s’amusant. Ces tapis sont vendus sous différentes formes. Il y a des tapis de sol assez grands et enroulables, mais les dalles uniques de 30 cm de côté sont plus pratiques. Elles permettent de créer un espace modulable et se rangent facilement.

Les critères de sélection pour un tapis de sport

Il faut d’abord se poser quelques questions et faire le point sur l’utilisation qu’on souhaite faire de notre tapis de sport.

  • Combien de fois allez-vous utiliser le tapis chaque semaine ?
  • Êtes-vous un sportif débutant qui souhaite un peu de remise en forme ou un amateur de fitness ou de Yoga assidu ?
  • Quels types d’exercice allez-vous réaliser le plus souvent ? (Séries d’abdos, exercices de Yoga, etc).
  • Pratiquez-vous plutôt debout, allongé ou assis ?
  • Est-ce que vous vous exercez avec des chaussures ou bien pieds nus ?

Le choix de la matière

Si vous pratiquez pieds nus, que vous êtes souvent en position allongée, alors un tapis de sol en mousse est un très bon choix. Il est un peu plus fragile, mais surtout beaucoup plus confortable. C’est un bon outil pour les séries d’abdos, le gainage, ou encore le Pilates.

Si vous pratiquez debout, en chaussures ou que vous exercez des points de pression à des endroits précis (lors d’une séance de Yoga par exemple), alors un tapis en polyéthylène, TPE ou caoutchouc nitrile (NBR) est conseillé. Il est un peu moins agréable au toucher, souvent plus fin, mais plus résistant.

La fréquence d’utilisation peut aussi vous pousser à vous tourner vers un tapis plus cher, dans une matière plus résistante que de la simple mousse. Un tapis à 15 € sera généralement assez fragile, et aura donc une durée de vie limitée, alors qu’un tapis en mousse dense, avec couverture en polyéthylène, qui coûtera au minimum 40 €, pourra être conservé pendant plusieurs années, même avec un usage intensif.

Une matière antibactérienne

Même si c’est un peu plus cher, c’est un critère de choix qu’il ne faut pas négliger. Vous allez probablement transpirer sur votre tapis de sport et il risque alors de se gorger d’humidité. Même si vous le faites sécher correctement après chacune de vos séances, des odeurs vont finir par apparaitre.

Avec une mousse antibactérienne, on réduit énormément les odeurs et nos séances de sport n’en sont que plus agréables. Certains tapis de sol pas cher absorbent très vite l’humidité, et ne sont quasiment pas nettoyables. Au bout de quelques séances, l’odeur est très forte et on n’a pas forcément envie de s’allonger dessus…

L’épaisseur et les dimensions

tapis de sport bien choisir

Plus vos exercices se font au sol, et plus vous apprécierez un tapis épais. Il faut alors sélectionner un tapis d’au moins 1 cm d’épaisseur. Personnellement, pour mes abdos et mon gainage, j’utilise un tapis de 1,5 cm d’épaisseur. C’est plus agréable pour les fesses, mais aussi pour les coudes ou mes avant-bras lorsque je fais mes planks.

Pour le Yoga ou pour la plupart des exercices debout, un tapis plus fin assure une meilleure stabilité. Le confort est moindre, mais vous ne vous allongez que rarement dessus. Pour travailler sur l’équilibre, un tapis plus fin, entre 4 et 8 mm est un très bon choix.

Concernant la taille, un tapis de fitness moyen mesure 140 à 160 cm de long, pour 60 cm d’épaisseur. Il y a des tapis de Yoga qui dépassent les 90 cm de large pour 185 cm de long. Ça fait un bel espace pour s’exercer de manière dynamique, sans être frustré lors des transitions d’une posture à une autre.

Enfin, certains vont préférer un tapis plus petit, de 50 cm de large, pour conserver un ventre plat en faisant des abdos ou du gainage de temps en temps, sans encombrer leur appartement. La dimension est réellement liée à la pratique. Généralement, sans surprise, plus le tapis est grand et plus il coûte cher.

Le poids et le rangement

Pour ceux qui pratiquent du Pilates ou du Yoga en extérieur, un tapis léger de 500 grammes environ, équipé d’une sangle pour le transport, sera forcément plus pratique. Si vous vous exercez à la maison, alors un tapis plus lourd ne pose pas de problème et peut s’avérer plus solide et confortable.

Pour le rangement, la plupart des tapis se roulent. C’est pratique, mais ça prend toujours un peu de place. Il existe des tapis pliables, qui sont généralement assez fins et donc plutôt utilisés pour le Yoga. Une fois pliés, ils sont les moins encombrants. C’est plutôt bien si vous avez peu de place à la maison.

Comment entretenir un tapis de sport ?

tapis de sol sport entretien

L’entretien d’un tapis de fitness varie en fonction de la matière. Les fabricants les plus sérieux vous donneront des consignes de nettoyage pour le conserver en bon état le plus longtemps possible et surtout pour éviter les odeurs indésirables.

Le nettoyage en machine

La plupart des tapis de sol peuvent être passés en machine. Il ne faut pas en abuser, mais une fois par mois, en respectant quelques consignes, ça ne devrait pas poser de problème. Voici comment procéder :

  • Utilisez une lessive douce, pour linge délicat. Inutile d’en mettre trop.
  • Le tapis doit être nettoyé seul dans le tambour de la machine. Ne le mélangez pas à votre linge.
  • On le lave à 30°, à moins que le fabricant indique une température plus élevée.
  • Quelques traces de lessives risquent de rester sur le tapis, rincez-le immédiatement à l’eau tiède après la machine.

Un lavage à la main

Pour être sûr de ne pas l’abîmer, un lavage à la main est probablement la meilleure solution. On remplit une grande bassine d’eau et on trempe notre tapis de gym à l’intérieur. On va ensuite utiliser une éponge et un peu de savon doux, pour frotter l’ensemble du tapis.

Attention tout de même à ne pas utiliser une éponge abrasive, qui abîmerait la surface du tapis de sol. On rince ensuite abondamment, puis on essuie correctement.

Bien sécher son tapis fitness

Prévoyez une bonne journée de séchage en été et jusqu’à 2 ou 3 jours en hiver (tout dépend de l’épaisseur de la mousse). Je vous déconseille de laver votre tapis de sol lorsqu’il fait trop froid. Il risque de mettre trop longtemps à sécher et des bactéries risquent de se développer.

Vous ne devez pas non plus le laisser en plein soleil, la matière va cuire, se durcir et le toucher ne sera plus du tout agréable. En hiver, on le laisse sécher en intérieur, à une température d’au moins 20°C et en été on lui trouve un coin à l’ombre.

Un entretien régulier ne fait pas de mal !

Pour conserver un tapis de sport en bon état aussi longtemps que possible et surtout pour éviter les mauvaises odeurs, j’utilise du bicarbonate de soude. On dissout 4 ou 5 cuillères à soupe de bicarbonate dans un demi-litre d’eau et on place le tout dans un pulvérisateur. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou d’arbre à thé, qui ont des propriétés d’assainissement et désinfectantes.

Après chaque séance, on vaporise cette solution sur notre tapis et on frotte légèrement avec un chiffon ou une éponge. Si l’huile essentielle apporte une odeur forte qui dure plusieurs jours, vous pouvez rincer le tapis à l’eau claire les séances suivantes. Pour ceux qui n’ont pas de bicarbonate de soude, le vinaigre blanc dilué à 1/3 dans de l’eau, fait parfaitement l’affaire.

L’ultime conseil !

Enfin, pour conserver un tapis de sol en bon état plus longtemps, il suffit juste de se rincer les pieds et de se laver les mains avant de grimper dessus. Si pour certains cela semble évident, j’ai passé suffisamment de temps dans les salles de sports pour savoir que l’hygiène n’est pas une priorité pour tout le monde…

C’est un accessoire qu’on utilise régulièrement, sur lequel on pose l’ensemble de notre corps, alors il faut en prendre soin. L’entretien régulier ne prend que quelques secondes et ça nous évite de remplacer notre tapis fitness tous les deux mois.